Skip to main content

Haïti Aperçu des Besoins Humanitaires 2020 (janvier 2020)

Countries
Haiti
+ 2 more
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

Résumé des besoins humanitaires

Contexte et impact de la crise

Les chocs subis par Haïti ces dernières années, combinés aux faiblesses structurelles du pays et le contexte social, économique et politique extrêmement instable, ont durablement affecté la capacité des personnes les plus vulnérables à satisfaire leurs besoins vitaux. L’année 2019 a été marquée par un contexte politique, économique, social et sécuritaire particulièrement critique avec une augmentation des besoins humanitaires et un impact considérable sur l’accès des acteurs humanitaires aux populations les plus vulnérables. La paralysie quasi totale du pays en février, juin, septembre et octobre 2019 s’est traduite par le ralentissement de l’action gouvernementale dans les différents secteurs de la vie publique ainsi que le gel des investissements et soutiens bilatéraux. Cette situation a impacté directement la mobilisation des ressources pour l’aide humanitaire et le développement.

Portée de l’analyse

L’analyse des besoins humanitaires reprise dans ce document se base, en priorité, sur la vulnérabilité des populations. L’analyse est partie de l’Aperçu des Besoins Humanitaires (HNO) 2019 qui était construite autour de quatre thématiques spécifiques : (1) Les besoins vitaux nés d’une crise humanitaire occasionnant une perte d’accès aux services de base ; (2) les besoins en préparation et réponse aux désastres naturels ; (3) les besoins sanitaires causés par les épidémies et enfin, (4) les besoins de protection. La nouvelle approche, introduite par le IASC au niveau global dans le cadre du cycle de programmation humanitaire (HPC) 2020, nous incite à analyser davantage les vulnérabilités des personnes. L’ analyse éffectuée lors de l'élaboration de ce document a finalement abouti à une distinction des différentes conséquences humanitaires à la suite des chocs récents. L’analyse a couvert l’ensemble du pays, sur base de la qualité et la quantité des données sectorielles disponibles au niveau communal et/ou au niveau départemental.

Conséquences humanitaires

La population d’Haïti fait face à une multitude de défis dont des chocs naturels ainsi que des crises sociopolitiques se juxtaposant aux conditions de vulnérabilités chroniques de la population. Ces situations ont des conséquences humanitaires directes sur les populations ayant déjà un accès limité aux services de base dans l’ensemble du pays. Sur base des échelles de vulnérabilités des secteurs, de l’analyse des vulnérabilités des groupes de personnes, des zones géographiques et d’autres facteurs associés, quatre catégories de conséquences humanitaires de la crise ont été soulevées : (1) Problèmes critiques liés au bien-être physique et mental, notamment l’insécurité alimentaire, la malnutrition et le manque d’accès aux services d’urgence pour la santé ainsi qu’à l’eau potable ; (2) Problèmes critiques liés aux conditions de vie, notamment le manque d’accès aux services de santé de base, à l’éducation et la perte d’abri ; (3) Problèmes critiques liés à la protection, notamment les risques de violences physiques et d’exploitation sexuelle, la migration, le risque de traite des personnes et les conditions de prise en charge des retournés et les violences basées sur le genre (VBG) ; (4) Problèmes critiques liés à la résilience avec la lutte contre le choléra, la réparation et la reconstruction plus sûre des abris ainsi que l’accès universel à l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène.

Sévérité des besoins / personnes dans le besoin

En 2020, 4,6 millions de personnes en Haïti, soit 40% de la population totale, auront besoin d’une assistance humanitaire. Parmi elles, les analyses ont permis de recenser 1,6 millions de femmes, 962 000 d’hommes, 1,1 million de filles, 1 million de garçons, et 101 000 personnes vivant avec un handicap. Le nombre de personnes dans le besoin a augmenté de 79% comparé à l’année 2019 (2,6 millions).

Les besoins les plus élevés résultent de l'insécurité alimentaire, qui avec 4,1 millions de personnes en phases 3 et 4 de l’IPC constitue la grande part des 4,6 millions de personnes dans le besoin.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.