Skip to main content

République Démocratique du Congo - Kasaï : Profil de Protection (août 2019)

Countries
DR Congo
Sources
UNHCR
Publication date
Origin
View original

Tendance générale des incidents

Le monitoring de protection dans le Kasaï reste mis en oeuvre par le partenaire War Child qui couvre deux territoires sur le 5 composant la province. Au total 450 incidents de protection ont été enregistrés durant le mois d’août, soit une hausse de 3% par rapport au mois de juillet. Il s’agit des violations du droit à la propriété (40%), des violations du droit à la liberté (24%), des violations du droit à la vie/intégrité physique (18%), des violences sexuelles et basées sur le genre (15%) et des conflits fonciers (3%). Les PDI sont les plus exposés, suivis des retournés, expulsés et de la population hôte. On note cependant que ces incidents sont plus perpétrés par la population civile suivi des éléments de sécurité et de défense (PNC et FARDC). 69% des incidents collectés ont été suivis et ont bénéficié d’un service de protection : référencement, plaidoyer, médiation, accompagnement juridique et judiciaire.