Skip to main content

Bulletin sur le criquet pèlerin No. 488 (6 Juin 2019)

Countries
World
+ 16 more
Sources
FAO
Publication date
Origin
View original

Situation generale en mai 2019

Prevision jusqu'a mi-juillet 2019

Les infestations acridiennes issues des aires de reproduction printaniere menacent les aires de reproduction estivale

Les operations intensives de lutte aerienne et terrestre se sont poursuivies en mai en Arabie saoudite et en Iran contre des infestations genOralisees de groupes de larves et d'ailes, de bandes larvaires et d'essaims, qui se sont developpees a partir de deux generations issues d'une reproduction printaniere sans precedent. Les essaims se sont deplaces de Pest du Yemen dans les hautes-terres centrales et certains ont continue jusque dans le sud de l'Arabie saoudite. Quelques essaims se sont deplaces dans le sud de la Jordanie lors d'une courte p6riode de vents inhabituels de secteur Sud, cependant que des bandes larvaires et des groupes d'ailes immatures etaient presents le long de la frontiere entre le KoweIt et l'Arabie saoudite. Des groupes d'ailes immatures issus de la reproduction hivernale ont persiste sur la cote septentrionale de la mer Rouge en Arabie saoudite et sur la cote du sud-est de l'Egypte. Fin mai, des groupes d'ailes sont apparus dans l'interieur, de part et d'autre de la frontiere entre l'Egypte et le Soudan. Bien que les operations de lutte aient reduit les infestations acridiennes dans les aires de reproduction printaniere, les populations non detectees ou qui n'ont pu etre trait6es formeront des groupes et de petits essaims qui se deplaceront vers les aires de reproduction estivale de l'interieur du Soudan et du Yemen et le long de la frontiere indo-pakistanaise. Comme des pluies sont tombees six semaines plus tot que la normale dans ces zones, la reproduction a pu commencer en juin. En fonction des pluies estivales, it est possible que deux g6n6rations puissent se dOvelopper, accroissant encore davantage les effectifs acridiens d'ici octobre.