Skip to main content

OCHA Mali – Flash Update #2 Attaques des villages d’Ogossagou et de Wélingara, Région de Mopti, 27 mars 2019

Countries
Mali
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

Points saillants

  • Le 23 mars, un groupe d’hommes armés non identifiés a attaqué les villages d’Ogossagou et de Wélingara.
  • Les attaques ont causé la mort de 157 personnes dont 46 enfants et femmes.
  • Le bilan des attaques inclut 65 blessés dont 35 grièvement. Les personnes gravement blessées sont traitées à l’hôpital de Sévaré.
  • Les assaillants ont brulé plus de 400 maisons et 80 greniers. De plus, les attaques ont entrainé la perte de 940 têtes de bétail.
  • Les survivants à Ogossagou sont estimés à 850 personnes.
  • A la suite de l’attaque de Welingara, 500 personnes se sont déplacées à Guiwagou. Elles sont hébergées dans des familles.
  • Environ 1 500 personnes du village voisin de Bare Dar Salam se sont déplacées de façon préventive à Diamnaty.
  • Le 25 mars, les partenaires humanitaires ont effectué une mission d'évaluation rapide dans les zones touchées. Ils ont identifié comme domaines d’interventions prioritaires : la protection ainsi que l'accès à la nourriture, aux soins de santé, aux abris et articles non alimentaires, à l'eau potable et à de bonnes conditions d'hygiène et d'assainissement.
  • D’autres attaques de villages ont suivi celles du 23 mars.

Messages clés

  • Le cercle de Bankass est le théâtre d'une recrudescence d’attaques violentes et d’affrontements intercommunautaires depuis 2017. Du 1er janvier au 23 mars, les partenaires ont signalé, au moins, neuf attaques affectant les civils (Voir graphique ci-dessous).

  • En raison de l'escalade de la violence, le nombre de personnes déplacées est passé de 2 100 en janvier 2018 à 56 400 en janvier 2019. Les survivants de l'attaque d’Ogossagou, les personnes déplacées à Guiwagou et les communautés d'accueil sont confrontés aux mêmes besoins que les civils précédemment touchés par des attaques. Ils ont tous besoin d'une aide humanitaire d'urgence.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.