Перейти к основному содержанию

Haïti : Key Message Update - Le phénomène "El Niño" pourrait retarder la saison pluvieuse, mars 2019

Страны
Гаити
Источники
FEWS NET
Дата публикации
Происхождение
Просмотреть оригинал

Messages clés

Les moyens d'existence se détériorent en raison de l’augmentation des prix des produits de base et de la sécheresse, notamment dans le Nord-Est. Les ménages les plus pauvres continuent d’utiliser des stratégies d’adaptation négatives et certaines régions se maintiennent en Crise (phase 3 de l’IPC) ou en Stress (phase 2 de l'IPC) alimentaire.

Les marchés sont bien approvisionnés en produits locaux : racines et tubercules, banane et produits maraichers; mais leurs prix restent élevés. Le prix du riz importé, en particulier, a connu une hausse approximative de 9%, entre janvier et février. L'augmentation est significative à Port-de-Paix (plus de 22%), aux Gonaïves (18%) et à Port-au-Prince (entre 12 et 18%). La subvention des produits de première nécessité, dont le riz, n’a pas encore produit les effets escomptés.

Les précipitations de février ont favorisé des activités agricoles dans le grand Sud et les montagnes humides, où respectivement les rizières, les plantations de maïs, de haricot, et de maraîchers, augurent de bonnes récoltes.

Néanmoins, des communes des départements de l'Ouest, du Nord, du Nord-est, du Nord-Ouest, du Centre et des Nippes sont encore aux prises à la sécheresse, susceptible de retarder l’emblavement des terres malgré le démarrage des travaux de préparation des sols, donnant lieu à une augmentation de la demande de travailleurs agricoles.