Skip to main content

Rapport Matrice de Suivi des Déplacements (DTM) février 2019

Countries
Mali
Sources
Govt. Mali
+ 1 more
Publication date
Origin
View original

La Matrice de Suivi des Déplacements, (Displacement Tracking Matrix – DTM, en anglais), est un outil de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), qui permet de suivre et de surveiller les déplacements et la mobilité des populations. Le transfert de la DTM au Gouvernement du Mali par l’OIM, en Novembre 2014 et la signature de l’accord de partenariat entre le Gouvernement et l’UNHCR pour l’enregistrement des rapatriés, en Avril 2015, ont permis à la Direction Nationale du Développement Social (DNDS) une centralisation et une meilleure harmonisation des données sur les mouvements de populations. La DTM collecte des informations à différents niveaux, les traite et les diffuse, afin de garantir aux acteurs humanitaires, aux gouvernements et autres acteurs intéressés, une meilleure compréhension des mouvements et de l’évolution des besoins des populations déplacées et retournées.

La méthodologie et les outils utilisés par la DTM ont été élaborés par la Commission Mouvement de Populations (CMP), groupe de travail du cluster protection. Pour l’enregistrement des rapatriés, une Procédure Opérationnelle Standard (POS) est établie entre la DNDS et l’UNHCR.
Les équipes DTM sont présentes dans l’ensemble des régions du Mali et sont composées d’agent du Ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire.

Le programme DTM, dans le cadre de l’enregistrement des PDIs, PDIs retournées et l’évaluation des besoins dans les zones de retour bénéficie de l’appui technique et du soutien financier de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) à travers ses partenaires. L’enregistrement des rapatriés a l’appui financier et technique de l’UNHCR.

(Toutes les données présentées dans ce rapport sont disponibles au niveau des cercles, communes et villages).

International Organization for Migration: Copyright © IOM. All rights reserved.