Skip to main content

Haïti-insécurité : Une vingtaine de morts et une dizaine de blessés par balles, depuis le 1er février, selon la police

Countries
Haiti
Sources
AlterPresse
Publication date
Origin
View original

P-au-P, 14 mars 2019 [AlterPresse] --- La Police national d’Haïti (Pnh) a enregistré une vingtaine de morts et une dizaine de blessés par balles, du 1er février au 13 mars 2019, au niveau du département de l’Ouest.

5 cas de lynchage ont aussi été recensés, fait savoir Michel Ange Louis-Jeune, porte-parole de la Pnh, lors d’une conférence, ce mercredi 13 mars 2019 et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Une trentaine de véhicules et de motocyclettes ont été volés.

La Pnh a procédé à l’arrestation d’une dizaine de personnes et à la saisie de 4 armes à feu.

Depuis quelque temps, on observe une résurgence de cas d’attaques de bandits et d’autres agressions armées, sur les citoyennes et citoyens à travers le territoire national, en dépit des dispositions de sécurité annoncées.

Le président Jovenel Moïse a procédé, le lundi 11 mars 2019, au Palais national, à l’installation des 9 membres de la Commission nationale de désarmement, démantèlement et réinsertion (Cnddr) pour lutter contre l’insécurité.

La réactivation de cette Commission nationale de désarmement ne portera pas de fruit, a estimé la Fondasyon Je Klere (Fjkl). [emb gp apr 14/03/2019 11 :20]