Skip to main content

Niger: Aperçu des incidents sécuritaires en 2018 dans les régions de Diffa, Tillabéri et Tahoua (au 31 décembre 2018)

Countries
Niger
+ 2 more
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

La situation sécuritaire reste volatile dans la région de Diffa, mais aussi dans celles de Tahoua et Tillaberi à la frontière avec le Mali et le Burkina Faso. L’ année 2018 a été marquée par 206 incidents de sécurité liés à des attaques perpétrées par des groupes armés non-étatiques (G.A.N.E) ainsi que des conflits inter communautaires et des cas de criminalité. Si dans la bande frontalière avec le Burkina Faso, les incidents se caractérisent surtout par des séries d‘enlèvements, assassinats et des menaces contre certains villages et conflits inter et intra communautaires, la bande nord frontalière avec le Mali fait plutot l’objet d’incursions de groupes armés non-étatiques, d’enlèvements et de conflits inter communautaires. Le recours aux engins explosifs improvisés est en passe de devenir le principal modus operandi par les G.A.N.E dans les départements de Torodi (Tillabéri, frontière Burkinabè) et Ayerou (Tillabéri). La région de Diffa quant à elle, continue d’être le théatre d’attaques perpétrées par les groupes armés non-étatiques contre les civils et FDS.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.