Skip to main content

RD Congo - Sud-Kivu & Maniema : Note d’informations humanitaires du 11.09.2018

Countries
DR Congo
+ 1 more
Sources
OCHA
Publication date
Origin
View original

Faits saillants

  • Rentrée scolaire incertaine dans le groupement de Bijombo

  • Des activités de chloration et de sensibilisation en réponse au choléra à Fizi et Uvira

Aperçu de la situation

Alors que l’année scolaire a démarré le 3 septembre, la rentrée reste fortement incertaine dans le groupement de Bijombo (Territoire d’Uvira). Au total, 52 écoles, dont 36 primaires qui accueillaient plus de 6 600 enfants et 16 établissements secondaires, auraient été affectées par les violences qui touchent cette zone depuis avril 2018, selon l’ONG nationale Eben Ezer. Certains établissements scolaires ainsi que leurs matériels et fournitures ont été détruits lors des affrontements, d’autres sont occupés par des déplacés, rapporte l’ONG.

Dans les Nord-Est du Territoire de Shabunda, environ 400 ménages se seraient déplacés vers Lubila-centre en provenance de quatre localités situées à environ 40 kilomètres de Mulungu, le 8 septembre, d’après les informations reçues de sources locales. Ils auraient fui en raison d’une incursion d’éléments de groupes armés. Les mêmes sources font également état d’incidents de protection.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs: To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.