Skip to main content

Bulletin sur la production de biomasse et l’eau de surface sur le Sahel, mi-saison d’hivernage 2018 — Septembre 2018

Countries
Mali
+ 5 more
Sources
Action Contre la Faim
Publication date
Origin
View original

Points saillants

• L’hivernage 2018 profite d’une pluviométrie globalement favorable sur l’ensemble des pays du Sahel et la production de biomasse suit cette tendance générale positive.

• Les régions au centre et nord du Sénégal enregistrent une pause des précipitations depuis la fin du mois de juillet, qui se traduit par un déficit de la production de biomasse impactant le développement des pâturages et des cultures. Le Sénégal est en situation négative de production de biomasse pour la 5ème année consécutive.

• Les régions de l’ouest de la Mauritanie, en particulier les régions de Brakna et de Trarza, sont déficitaires pour la seconde année consécutive.

• Les régions au centre et à l’ouest du Mali (Mopti, Kayes) enregistrent un déficit de production de biomasse modéré, qui pourrait être compensé par des prévisions modérément favorables de précipitation pour la fin de l’hivernage.

• Les régions l’ouest du Niger (Tahoua) ont subi un retard de l’installation de la saison des pluies, se traduisant par une faible production de biomasse en début de saison, mais la situation tend à s’inverser depuis le début du mois d’août, qui devrait conduire à une bonne reprise de régénération de la végétation pour atteindre une valeur normale.

• La région Est du Burkina Faso enregistre un léger déficit de la production de biomasse, mais qui tend vers un niveau de production normal depuis la mi-juillet.