Aller au contenu principal

Journée des Casques Bleus 2017 : Un mélange de satisfaction d’émotions partagées

Pays
Haïti
Sources
MINUSTAH
Date de publication
Origine
Voir l'original

La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a été déployée en 2004 après l’adoption de la résolution 1542 par le conseil de sécurité, le 30 Avril 2004. Sa mission était entre autre, d’aider le gouvernement haïtien à rétablir et à maintenir l’état de droit, à garder un environnement sécuritaire stable sur tout le territoire, notamment en apportant un appui opérationnel à la Police nationale d’Haïti (PNH).

Les premières troupes militaires et policières ont été déployées sur le territoire haïtien le 1er juin 2004. Elles provenaient de plusieurs pays contributeurs. Au fil des ans, la MINUSTAH a reconfiguré son personnel en fonction de l'évolution de la situation et des priorités sur le terrain.

Ainsi, après le séisme dévastateur qui a frappé Haïti le 12 Janvier 2010, le Conseil de sécurité a, par deux résolutions, (UNSC Resolution1908) et (UNSC Résolution 1927) augmenté les effectifs du personnel en uniforme de la MINUSTAH, retardant ainsi le départ de la Mission de maintien de la paix prévu initialement pour 2012, afin d’appuyer le relèvement du pays après le tremblement de terre.

Dans le cadre de son mandat, la mission a également fourni son appui et support aux gouvernements d’Haïti dans ses démarches vers la stabilité du pays, notamment au travers d’élections y compris le dernier scrutin qui dura de 2015 à -2017. La MINUSTAH au côté de l’état haïtien a facilité la création d’un environnement plus stable aujourd’hui.

Avec l’achèvement du processus électoral et avec le retour de l’ordre constitutionnel, les Nations Unies ont relancé en accord avec le gouvernement, le retrait progressif de la MINUSTAH, pour arriver à sa fermeture complète le 15 octobre prochain.

La MINUSTAH est composée principalement de militaires et de policiers, avec à leur côté, le personnel civil et administratif. Aujourd’hui, la Mission compte plus de 6,000 éléments, dont 2 343 militaires et 2,434 policiers UNPOL (951 policiers individuels et 1 650 policiers au sein d’unités de police constituées)[1]. Durant ces treize dernières années, l’ensemble de ces composantes de la mission de maintien de la paix a travaillé main dans la main à la réalisation du mandat de la MINUSTAH.

Déployé antérieurement dans les 10 bureaux régionaux du pays, le personnel civil, policier et militaire ont entre autre contribué à: l’appui institutionnel, l’appui à la réforme de l’état de droit (renforcement de la police, la réforme de la justice et du système pénitentiaire).

Le 29 Mai prochain marquera la dernière célébration de la « Journée internationale des Casques Bleus » de la MINUSTAH, suite à la résolution 2350 du Conseil de sécurité des Nations Unies mettant fin au mandat de la MINUSTAH le 15 octobre de cette année. En cette occasion, faisons connaissance avec certains des Casques Bleus heureux de partager leurs sentiments et leur expériences au service de la paix en Haïti.