Aller au contenu principal

Haut-Lomami : une cinquantaine de cas de choléra enregistrés à Kipamba

Pays
RD Congo
Sources
Radio Okapi
Date de publication
Origine
Voir l'original

Une cinquantaine de cas de choléra dont un décès ont été enregistrés, depuis deux semaines, dans la zone de santé de Kipamba, à environ 255 km de Kamina, chef-lieu de la province du Haut-Lomami.

Le médecin-chef de cette zone de santé, docteur Willy Mulobe, a livré ces statistiques vendredi 29 janvier.

Il a également assuré avoir réceptionné des intrants pour la prise en charge des malades mais le problème se pose dans l’acheminement de ces matériels dans les aires de santé éloignés :

«Il y a dix jours, nous avons reçu 2000 litres de sérum ringer, de baxter pour la prise en charge, 1000 sachets de SRO, 2 000 kilos de chlore pour la chloration de l’eau, parce la population utilise essentiellement l’eau du lac. Voilà un peu, la prise en charge se fait à bon escient. La difficulté que nous avons, c’est de déployer les intrants dans les différents aires de santé parce que la pluie tombe sur notre localité tous les jours».

Docteur Willy Mulobe estime que s’il n’y a pas d’appuis logistiques pour l’acheminement de ces intrants, la maladie risque de se répandre.

La zone de santé de Kipamba est en train de faire un effort pour déployer, par hors-bord, quelques 200 litres de ringer pour les aires de santé situées en amont du fleuve Congo vers Bukama.

«Par rapport à ces difficultés, nous lançons un appel pour qu’il n’y ait pas dédoublement des cas jusqu’à ce qu’il peut nous entrainer dans l’épidémie. Donc, si déjà les autorités nous écoutent, elles devraient déjà accompagner la zone de santé et qu’on n’arrive pas à cette situation d’épidémie», a poursuivi Dr Willy Mulobe.

Radio Okapi: Copyright Radio Okapi