Aller au contenu principal

Ituri : des déplacés dénoncent la discrimination dans la distribution des vivres

Pays
RD Congo
Sources
Radio Okapi
Date de publication
Origine
Voir l'original

Des déplacés de guerre en provenance du Nord-Kivu et installés sur l’axe Komanda-Luna (Ituri) dénoncent la discrimination dans la distribution des vivres et des intrants par certaines organisations nationales et internationales. Nemy Udelapa Emoyo, représentant de ces déplacés a exprimé son inquiétude mercredi 28 janvier au coordonnateur humanitaire à l'occasion d'une distribution à plus de 3 000 ménages dans la cité de Komanda. De nombreux déplacés n’ont pas été sélectionnés parmi les bénéficiaires de ces biens au profit des autochtones, accuse Nemy Udelapa. Il estime qu'il s'agit là d'une discrimination.

« La distribution n’est pas bonne. Plusieurs déplacés traînent encore à la maison. Nous demanderons aux humanitaires de songer à nous », s’est-il plaint.

Pour le coordonnateur des actions humanitaire en RDC, cette opération de distribution de nourriture et d'intrants doit se faire sans injustice.

«Ce que vous nous avez dit, nous l’avons bien entendu, nous allons en discuter avec les autorités et trouver les solutions. Mais vous avez aussi un droit de regard sur les projets montés pour venir en aide à vous et à vos familles», a-t-il répondu.

Plus de 5000 ménages regroupés dans cinq sites sur l’axe Komanda-Luna ont fui, depuis 2013, les exactions des rebelles ougandais des ADF dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.​

Radio Okapi: Copyright Radio Okapi