Saltar al contenido principal

TCHAD/CAMEROUN – DIRECTEUR.TRICE PAYS - NDJAMENA

Países
Camerún
+ 1
Fuentes
Solidarités International
Fecha de cierre

Date de prise de fonction souhaitée : 1/06/2021
Durée de la mission : 12 mois
Localisation : basé à Ndjamena

A PROPOS DE LA MISSION

La mission Tchad Cameroun a été fusionnée au mois de juillet 2020. Elle est composée actuellement de 5 bases opérationnelles et 2 sous bases et d’une coordination répartie sur deux bureaux, le principal à N’Djamena, et l’autre à Yaoundé.

Taille de la mission / base (budget, nombre d’expatriés et de staff nationaux)

  • Mission en phase de stabilisation suite à la fusion des missions Tchad et Cameroun. Budget 2020 : environ 4 M € ; 14 internationaux et 227 nationaux
  • 1 bureau de coordination (N’Djamena), 4 bases opérationnelles : Tchad : Ati, région du Batha, Goré, région du Logone-Oriental. Cameroun : Makary et Maroua région de l’Extrême Nord
  • Stratégie de développement en 2021 : Au Tchad, ouverture de la zone du Lac Tchad, poursuivre l’action de SI pour la réduction de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle ; appuyer à la couverture des besoins de base pour les populations affectées par les conflits armés et les déplacements et développer des activités Wash in Health-Nut en lien avec des partenaires santé-nutrition. Au Cameroun, compléter la réponse à l’Extrême Nord
  • Veille active sur la crise anglophone au Cameroun et la situation des populations réfugiées à l’Est du Cameroun
A PROPOS DES PROGRAMMES

Programme concerné par le poste :

TCHAD

Région du Batha (zone agropastorale rurale de la bande sahélienne, structurellement affectée par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle). Réponse de SI en cours jusqu’en avril 2021 dans le cadre d’un projet ECHO.

Région du Logone-Oriental : Crise de réfugiés et retournés de RCA augmentant également la pression sur les populations hôtes. SI a ouvert une base à Goré pour mettre en œuvre le volet humanitaire (recensement, chantiers HIMO, accès aux services de base, fonds communautaires) du programme DIZA (FF UE et AFD), en consortium avec 5 autres ONG. Lead assuré par Caritas Suisse. Budget global du projet : 9 millions € sur 5 ans. Enveloppe SI : environ 3 M€ sur 4 ans. Appui aux retournés de RCA à travers un financement du PAM. Par ailleurs, SI tente de développer une intervention EHA dans la zone (deux pistes : Wash complémentaire DIZA et/ou Wash in Health en partenariat avec Mentor Initiative et le soutien de la SDC)

N’Djamena : veille sur les problématiques EHA/maladies hydriques sur des interventions de type Wash-in-Nut, Wash-in-Health et appui communautaire

Bassin du Lac et Est du Tchad : Diangostic multisectoriel réalisé en fin octobre 2020. Discussion en cours avec ALIMA et le bureau régional de Dakar plus le Desk pour une ouverture d’une base à Liwa dans le Lac-Tchad.

CAMEROUN

Extrême Nord/Makary (EN) : A partir de 2017, pour répondre aux besoins d’urgence des populations frappées par les exactions continues de la secte islamique Boko Haram rebaptisée EIAO (Etat Islamique en Afrique de l’Ouest) basée au Nigéria, SI a ouvert une base à Makary. Réponse intégrée EHA et santé aux besoins des populations affectées par la crise imposée par Boko Haram dans cette partie du Cameroun, réponse étendue à la sécurité alimentaire en 2019 avec un programme cash et coupons, et complétée ponctuellement de réponses d’urgence aux épidémies de choléra. L’ensemble des activités est implémenté en partenariat avec l’ONG ALIMA qui intervient dans le secteur de la santé/nutrition à l’hôpital de district de Makary et dans les aires de santé réparties dans les arrondissements de Makary, Fotokol et Hile Alifa

Extrême Nord/ Mokolo : Afin d’adresser une réponse plus durable à l’impact de cette crise humanitaire, SI a ouvert une base à Mokolo en novembre 2017 et bénéficie d’un financement de l’Union Européenne dans le cadre d’un consortium avec ACF, la CRF, Care International et PUI et met en œuvre le programme de Redressement Economique et Social Inclusif et Lutte contre l’Insécurité Alimentaire et Nutritionnelle des Territoires du Nord Cameroun (RESILIANT).

Est : Depuis 2014, SI répond aux besoins des populations réfugiées centrafricaines et des populations hôtes dans les domaines de la sécurité alimentaire et EHA. Depuis 2017, SI travaille auprès de ces mêmes personnes à leur autonomisation en lien avec les autorités locales et à engager sa stratégie de sortie en 2019 (24 mois).

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général du poste :

Coordination et orientation stratégique, suivi opérationnel, gestion des ressources humaines, matérielles et financières, gestion de la sécurité, prospective et relations bailleurs, communication interne et externe, représentation.

Management direct de l’équipe en coordination : CAF, CooProg, CooLog, CTs et Grant Manager.

Enjeux et défis spécifiques

  • Mission en phase de stabilisation suite à la fusion des deux missions Tchad et Cameroun : accompagner la structuration de l’équipe de coordination et des process, la réorganisation des tâches en capitale, les schémas de communication
  • Projet structurant DIZA entrant dans son rythme de croisière : croissance du projet suite au top-up de l’AFD à partir de 2021. Partenariat entre SI et Caritas Suisse à renforcer, besoin d’accompagner un partenaire local, nécessité de mettre en valeur ce projet innovant et prestigieux.
  • Dynamique en cours dans le pays en faveur des projets Nexus.
  • Durcissement administratif autour des ONG : annulation important de financement humanitaire en 2020, initiative de plaidoyer longue et difficile pour espérer des améliorations à court terme. Pression importante des autorités administratives dans la gestion quotidienne.
  • Déplacements fréquents au Cameroun

Priorités pour les 2-3 premiers mois

  • Recherche de financements pour poursuivre les actions de SI autour du Lac-Tchad (Extrême Nord du Cameroun, rives tchadiennes du Lac Tchad).
  • Maintenir les bases de Goré au Sud du Tchad et Ati dans le centre.
  • Consolidation de l’équipe de coordination et renforcement des procédures dans le cadre de la fusion Tchad-Cameroun
  • Lancement des nouveaux projets (HIP, GAC, etc.)
  • Poursuivre l’Intégration opérationnelle des bases du Cameroun
  • Stratégie 2021-2025 et suivi de la programmation 2021 pour la mission fusionnée
  • Maintenir le plaidoyer pour les financements à l’Extrême Nord Cameroun
VOTRE PROFIL
  • Très bonne connaissance du domaine humanitaire et expérience de l’Afrique Centrale
  • Expérience sur poste similaire demandée
  • Solides compétences rédactionnelles
  • Connaissances sur le contexte humanitaire sahélien (problématiques d’insécurité alimentaire et nutritionnelle), les interventions ciblant des populations déplacées/retournées/réfugiées, les approches de protection sociale, la complémentarité humanitaire-développement (« Nexus »)
  • Expérience des mécanismes de coordination (OCHA, CCO)
  • Expérience des partenariats (accompagnement d’ONG locales, consortia et approches complémentaires)
  • Capacités d’analyse contextuelle et de synthèse
  • Expérience en définition de stratégie et programmation
  • Expérience en représentation, négociation et plaidoyer bailleurs
  • Bon sens de l’organisation, rigueur et méthodologie, polyvalence, autonomie
  • Diplomatie, patience, souplesse d’esprit, adaptabilité
  • Capacités managériales
  • Aisance avec le Pack Office Microsoft (principalement Word et Excel, y compris les formules et TCD)
SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : à partir de 3000 euros brut par mois, selon expérience, + 10% de prime de congés payés) + Per Diem mensuel de 500 usd par mois.
SI prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission. Pack famille possible sur ce poste.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 840 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE :

  • Conditions confortables à NDJ : eau chaude et électricité quasiment en permanence, appartement moderne, salle de sport, piscine, petit restaurant au sein de la résidence, internet.
  • Les conditions de vie à Yaoundé sont acceptables. La guest se trouve dans le même immeuble que le bureau. Le climat de Yaoundé alterne chaleurs et pluies et les nuits peuvent être fraiches
  • Le Cameroun est une zone de paludisme, les protections de base sont de rigueur.

Cómo solicitar

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français via ce lien : https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?id=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&nPostingTargetID=60068. Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International (www.solidarites.org)!